DSI N 766

 Diffusion Sélective de l'Information

Du 31 décembre au 6 janvier 2019

         Veille Technologique:

• Un nouveau matériau purifie l'eau et produit de l'hydrogène.

Des chercheurs de l'Institut des sciences et du génie chimique de l'EPFL ont développé un système photocatalytique basé sur un matériau appartenant à la classe des structures organométalliques. Le système peut être utilisé pour dégrader les polluants présents dans l'eau, tout en produisant simultanément de l'hydrogène qui peut être capturé en vue d'un usage futur. Cliquez ici »

• La solution InteliLIGHT qui connecte l'éclairage urbain 

InteliLIGHT, un système de management à distance de l’éclairage public grâce à des outils d’optimisation et de gestion du réseau, augmentant les économies d’énergie jusqu’à 35 %. Cliquez ici »

• Une microcentrale de valorisation de déchets verts  et de bois 

La microcentrale Imperium utilise la cogénération par pyrogazéification pour transformer en énergie des déchets de biomasse solides tels que des palettes, des déchets de bois, des bois d’élagage, des noyaux de fruits ou d’olives. Cliquez ici »

• Tunisie: Bientôt une loi sur la protection des sols contre la pollution
L’Agence nationale de protection de l’environnement (ANPE) a entamé des démarches pour l’élaboration d’un projet de loi sur la protection du sol en Tunisie contre la pollution. Son objectif est de définir les normes à adopter et les mesures à mettre en place en vue d’assurer une meilleure protection du sol contre la pollution et de surveiller à la fois les sols contaminés. Cliquez ici »

         Lecture Recommandée:

Tunisie: Campagnes Qualité de l’Air à Gabès: Rapport 2017-2018

Par l'ANPE 

Le présent rapport synthétise les mesures de la qualité de l’air issues des campagnes organisées par le laboratoire mobile du Réseau National du Surveillance de la Qualité de l’Air entre 2017 et 2018 dans le cadre du projet « Transposition du projet méditerranéen GOUV’AIRNANCE sur le territoire du Gouvernorat de Gabès ».

Ces campagnes de mesure couvrent les principaux polluants les plus néfastes sur l’environnement et la santé, à savoir : l’ozone O3, le dioxyde de soufre SO2, les oxydes d’azote NO, NO2 et NOX, le monoxyde de carbone CO, le sulfure d’hydrogène H2S et les particules en suspension PM10.

L’état de la pollution atmosphérique est jugé critique ou non, suivant la nouvelle norme tunisienne relative à l’air ambiant fixant les valeurs guides et limites des polluants atmosphériquesCliquez ici » 

 

Lire les actualités de la newsletter de Veille Technologique «DSI» au format Pdf. Cliquez ici »

Réalisé par: Lobna ZOUAOUI, Ingénieur chargée de veille technologique - veille@citet.nat.tn

Vérifié par: Noura KHIARI, Chef du Service Documentation, Information, Edition et Marketing- cdi1@citet.nat

Validé par: Faouzi HAMOUDA, Directeur de la Documentation et de l'Information- cdi@citet.nat.tn


Abonnez-vous !

Abonnez-vous à la newsletter « DSI »