DSI n°758

 Diffusion Sélective de l'Information

Du 5 au 11 novembre 2018

         Veille Technologique:

• Compteur d'eau intelligent avec communication Sigfox intégrée.

Le Multical21 avec communication Sigfox intégrée est un compteur intelligent à ultrasons qui permet d'obtenir des mesures précises de la consommation d'eau et des alarmes intelligentes en cas d´anomalies et qui utilise une infrastructure de communication existante.  Cliquez ici »

Production d'hydrogène à partir de biomasse. 

Hynoca est une technologie de production d’hydrogène renouvelable à partir de biomasse et de déchets organiques qui a été développé. Elle exploite la thermolyse, suivie par des réactions thermochimiques similaires au vaporéformage du gaz naturel.  Cliquez ici »

• Mélangeur de digestat haute capacité.

Le mélangeur de digestat BRT Hartner DM est utilisé pour produire des mélanges à partir de digestats et boues d’épuration ou de structurants tels que les déchets verts, le compost brut ou les fractions grossières de l’affinage. Cliquez ici »

 

       Lecture Recommandée:

Du rebut à la ressource

Valorisation des déchets dans les villes du Sud 

Par l'Agence Francophone de Développement
Direction scientifique: Sylvy Jaglin, Lise Debout, Irène Salenson
Date de parution : août 2018.

 

Les initiatives de formalisation des recycleurs et de ses modalités traduisent souvent une reprise en main des activités de recyclage et de valorisation par le secteur formel, public ou privé, qui espère tirer des revenus de l’exploitation d’une partie des déchets, ceux-ci passant du statut de rebut à celui de ressource. La valorisation formelle constitue alors une forte concurrence vis-à-vis des activités informelles de recyclage qui souhaitent se maintenir.

À l’inverse, si la plupart des gains liés au recyclage (plastiques, métaux, notamment) échappent aux autorités publiques, cette situation compromet le financement de la gestion du « ventre mou » des déchets, à savoir la partie peu recyclable, qui doit pourtant être traitée et stockée, et qui n’intéresse pas les recycleurs. La question de la tarification du service de ramassage des déchets se pose. Le taux de recouvrement des taxes locales est souvent assez faible, et les taxes spécifiquement dédiées à la gestion des déchets sont en particulier peu recouvrées.

Mais, malgré l’espoir suscité par l’engagement des autorités publiques dans de nouvelles activités de recyclage et de valorisation, ces dernières ne permettent pas généralement aux municipalités de dégager des bénéfices. Il s’avère en effet toujours plus coûteux de trier, d’adapter le mode de valorisation à chaque type de déchets et de se doter des équipements nécessaires au recyclage, plutôt que d’enfouir les déchets ou de les déposer dans des décharges à ciel ouvert.. Cliquez ici »

 

Lire les actualités de la newsletter de Veille Technologique «DSI» au format Pdf. Cliquez ici »

Réalisé par: Lobna ZOUAOUI, chargée de veille- veille@citet.nat.tn

Vérifié par: Noura KHIARI, Chef du Service Documentation, Information, Edition et Marketing- cdi1@citet.nat

Validé par: Faouzi HAMOUDA, Directeur de la Documentation et de l'Information- cdi@citet.nat.tn


Abonnez-vous !

Abonnez-vous à la newsletter « DSI »